Un entrepreneur qui souhaite se lancer en affaire, un manager ou encore un dirigeant d’entreprise de Montréal doit constamment s’adapter. Nous comprenons la complexité que cela engendre, surtout sans stratégie établie pour les PME-TPE.

Il est vital d’avoir un plan d’attaque ! Un plan d’attaque que nous décomposons en 3 phases.

Stratégie d’entreprise : les 3 phases.

  • 1) Où aller ? La vision
    Large collecte d’informations, internes et externes, personnels, clients et fournisseurs
  • 2) Comment y aller ? La stratégie
    Benchmarking, analyse des best pratiques, analyse d’échecs, analyse de risques, créativité en groupe
  • 3) Mettre en oeuvre : l’implantation
    Pilotage, mesure de la performance

Il s’agit de bâtir un modèle économique « ODA« , Original, Durable et Acceptable. Original, il est étroitement en phase avec les atouts identifiés de l’entreprise et les attentes des clients. Durable, il propose un modèle de création de valeurs difficilement imitables ou remplaçable à court et moyen terme. Acceptable, il est réaliste et le rapport coûts – avantages attendu penche très nettement en faveur des avantages.

Nous intervenons directement sur le modèle d’affaire, que cela soit au moment de la pré-création, création ou bien même si votre entreprise est déjà en fonctionnement.

Mise à disposition et accompagnement sur les matrices stratégiques suivantes pour PME-TPE :

Canvas

Le business model canvas donne notamment des indications sur :

  • le financement de l’entreprise ;
  • la proposition de valeur ;
  • le segment de clientèle visé ;
  • la structure des coûts.

Il existe bien entendu plusieurs modèles. Nous en avons retenu un, pour sa clarté et sa simplicité d’utilisation : celui d’Alexander Osterwalder.

Attention : il est nécessaire néanmoins d’avoir effectué les démarches suivantes préalablement :

  • analysé avec soin son environnement économique (marché global, marché d’entreprise, concurrence…) ;
  • avoir défini la mission et la vision de son entreprise ;
  • fixé sa stratégie d’entreprise.

Les 5 forces de Porter

Dans son modèle, appelé matrice de Porter, ce grand marketeur montre que 5 forces caractérisent l’environnement concurrentiel d’une entreprise, quelle qu’elle soit. Et que ce qui fait sa capacité à dépasser ses concurrents, c’est son aptitude, plus ou moins grande, à maîtriser ces 5 forces.

  1. le pouvoir de négociation des clients
  2. le pouvoir de négociation des fournisseurs
  3. la menace des produits ou services de substitution
  4. la menace d’entrants potentiels sur le marché
  5. l’intensité de la rivalité entre les concurrents.

Ces 5 axes stratégiques représentent vos facteurs clés de succès. Mieux vous maîtrisez ces éléments, plus forte sera votre position sur votre marché.

SWOT, matrice stratégique pour les PME-TPE

Une analyse SWOT est un outil d’étude visuelle que l’on peut utiliser pour identifier les forces et les faiblesses spécifiques qui ont un impact sur des situations de la vie professionnelle et personnelle. Elle facilite la prise de décision et permet d’anticiper sur ces situations. 

Notre outil d’analyse SWOT permet aux utilisateurs d’être constamment informés des facteurs internes et externes qui influent sur la réussite de leur entreprise.

Les axes d’analyse SWOT

  • Axe interne 

Il recense les caractéristiques actuelles de l’organisation, vues comme des forces ou des faiblesses selon les activités exploitées.

Elles concernent généralement : les ressources humaines, les capacités de production, les capacités financières, les savoir-faire détenus.
 

Forces :  ressources possédées et/ou compétences détenues conférant un avantage concurrentiel.
 

Faiblesses : manque au regard d’un, voire plusieurs facteurs clés de succès ou bien face aux concurrents.
 

  • Axe externe  


Il énumère des éléments qui ont un impact possible sur l’entreprise.  

Opportunités : l’environnement de l’entreprise peut présenter certaines zones de potentiel à développer. Il convient de les identifier.

Menaces :   certains changements en cours ou à venir, peuvent avoir un impact négatif sur les activités de l’entreprise.
 

« La stratégie, c’est l’acte de déterminer les finalités et les objectifs fondamentaux à long terme de l’entreprise, de mettre en place les actions et d’allouer les ressources nécessaires pour atteindre lesdites finalités. » Alfred Chandler 1962.

De plus, notre expertise nous permets de vous accompagner aussi bien sur la partie stratégique mais aussi opérationnel grâce à notre expertise en comptabilité, fiscalité et juridique. Faisant ainsi notre force.